STOP 3 – Au pays du matin calme – Busan et la mer

Busan et la mer : le focus de ce dernier article sur la ville de Busan! Ville portuaire d'une importance capitale pour le pays : le port de Busan est le premier de Corée. Busan permet, sans aller trop loin, de profiter des bienfaits de l'eau. Je découvre un nouveau panorama et il vaut vraiment le coup.

La ville

Partons donc faire un tour du côté de la mer après s'être perdu dans les montagnes ! On change de décor mais on retrouve toujours (si on le souhaite) des endroits apaisants où il fait bon se promener. Comme dans l'article précédent, je liste tout ce qui m'a intrigué même si je n'ai pas eu le temps d'y aller.

Pour pouvoir voir Busan et la mer, il ne faudra pas trop compter sur le métro et plutôt s'orienter vers les bus ou les taxis! Google Maps est assez pratique pour ce qui est de choisir le bon bus.

L'île aux oiseaux - Eulsukdo

Monument naturel depuis 1966, Eulsukdo est le paradis des oiseaux migrateurs qui y font escale! Pour avoir eu la chance à Naha d'observer des grues de passage, j'avais envie d'aller faire un tour sur cette île mais malheureusement le temps manquait et la météo jouait aussi contre nous.

Située au sud-ouest du village de Gamcheon, Eulsukdo est composée du parc d'oiseaux migrateurs et d'un éco-centre qui dispense des ateliers de sensibilisation à la nature. Pour plus d'informations : ici.

Le pont Gwangan et sa plage

Un des édifices les plus connus de la ville et le lieu de vie nocturne de la jeunesse de Busan ! Le pont Gwangan, le park Millak et la plage Gwangalli sont aussi bien des lieux de vie que des lieux touristiques.

Le pont suspendu Gwangan est le 2ème pont le plus long de Corée, il est long de 7 420 mètres et a été construit entre les années 1994 et 2003. Structure métallique imposante, le pont devient, à la nuit tombée, plus doux grâce à son éclairage : un must see. Il semblerait que la vue de la ville depuis le pont soit tout aussi intéressante mais faute de voiture, nous ne pouvons pas en témoigner. La plage, quant à elle, s'étend sur 1,4 km et même fin août elle n'est pas réellement bondée. Alors on saute dans son maillot de bain et direction Gwangalli !

Je conseille vraiment une balade de nuit dans ce coin de la ville et pourquoi ne pas faire comme les locaux et pique-niquer au bord de l'eau?

Le temple Haedong Yonggungsa

Un temple au bord de l'eau, c'est relativement rare donc c'est à voir! Paul a eu le temps d'y aller et m'a assuré que c'était incroyable! Pour avoir une idée voilà à quoi cela ressemble. Construit durant la fin du 14è siècle, ce temple fut incendié lors d'une des invasions japonaises et reconstruit en 1930. Sa devise : " Au moins un de vos vœux sera réalisé ici grâce à vos sincères prières ". Alors foncez vous perdre dans les différents édifices de Haedong Yonggungsa. C'est ce que je ferai à ma prochaine visite !!

Balade le long des côtes - L'île Dongbaek

L'île Dongbaek dont le nom signifie Camélia est mon endroit préféré de ce focus : Busan et la mer! Ne soyez pas rebuté par les hordes de bus touristiques qui arrivent à Dongbaek car peu de touristes, au final, s'aventurent sur les chemins côtiers qu'offre la presqu'île... Il faut dire qu'arpenter ces chemins peu parfois donner l'impression de faire un trek mais pas de craintes, armée de mes tongs légendaires je n'ai eu aucun mal à emprunter les sentiers. À Dongbaek, les camélias poussent, on entend le bruit des vagues et on commémore le grand savant coréen Chiwon Choi dont vous pourrez voir la statue moyennant une petite montée de marches!

Petite remarque : ne vous approchez pas trop près de l'eau au risque de vous prendre une vague et donc de finir trempé sous le regard hilare des mamies coréennes qui se baladent ^^ . 

Les îlots Oryukdo

Le nom Oryukdo signifie 5-6 îles puisque les îlots sont au nombre de 5 ou 6 selon les marées. On peut les observer depuis la côte ou monter dans un bateau afin de naviguer entre ses immenses rocs généralement inhabités.

Busan et la mer en images

Mots-clés de recherche Google:

  • la mer regarde en bas