STOP 2 – Tsuboya et Makishi, de la poterie au poisson !

Non loin de Kokusai dori, le marché public Makishi et le quartier des potiers Tsuboya vous ouvrent les bras. Des lieux qui permettent de voir de près l'artisanat et les produits de l'île. Courrons donc vite à Tsuboya et Makishi!

つぼやとまきしはこくさいどりのちかくです。つぼやにはたくさんとうきのみせがあります。まきしにはおきなわのさかなややさいやにくなどがあります! ふたつところはすごいですそしてほんとにおきなわのせいかつのしょうさです。

Emplacement

Après avoir flané à Kokusai dori, si l'on n'est pas trop épuisé par la foule, il est facile de faire un tour à Makishi qui se trouve dans une des allées couvertes perpendiculaires à Kokusai dori. Pour Tsuboya, il faut marcher un peu plus loin mais pas plus de 10 minutes.

Le marché

Makishi est le marché le plus connu de Naha, j'ai particulièrement été impressionnée par ses étalages de poissons aux couleurs étincelantes et aux formes parfois étranges. On y aperçoit la vie locale d'Okinawa : les produits consommés par les locaux, leur manière de choisir les produits, la façon dont ils marchandent le poisson...etc. Un aperçu du Japon bien loin de l'image propre et lisse que nous donne à voir les Japonais. À l'étage, on trouve des restaurants mêlant nourriture d'Okinawa et spécialités japonaises.

La poterie

La rue des potiers regroupe une flopée de boutiques d'artisans ainsi qu'un musée. Une oasis pour les amateurs de "vaisselle" en tout genre et autres objets en céramique. En suivant une de ces férues, j'ai atterri dans un atelier. Un super moment à passer en les regardant travailler la terre et de découvrir les pièces qu'ils réalisent avec une précision déconcertante.

Tsuboya et Makishi en images